Psychologue chargé de l'information sur les filières d'études, les métiers et l'emploi, le conseiller d'orientation-psychologue accompagne les personnes dans l'élaboration de leur projet professionnel.


Centres d'intérêts: 
m'occuper d'enfants ou d'adolescents
aider, conseiller
animer des activités culturelles, ludiques ou éducatives
Niveau d'accès: 

Secteurs professionnels: 
pédagogie
psychologie
management de l'éducation

Activité

Informer

Le COP (conseiller d'orientation-psychologue) informe toutes sortes de publics (jeunes scolarisés ; élèves handicapés ou en difficulté ; non-francophones ; adultes) sur les métiers et les formations. Il guide les élèves dans la construction de leur parcours de formation et d'insertion professionnelle. Il participe à des actions de prévention contre l'échec scolaire. Au sein de l'établissement scolaire, il anime des séances collectives d'information sur le système éducatif.

Écouter et conseiller

Le COP reçoit en entretien les personnes, analyse leurs demandes, les aide à mieux cerner leurs envies et à se projeter dans l'avenir. Il utilise parfois des tests de motivation, d'aptitudes ou de personnalité, et leur fournit de la documentation (brochures, adresses de sites Internet...) pour élargir leurs perspectives.

Travailler en équipe

Réunions avec les professeurs principaux, le CPE (conseiller principal d'éducation), le principal ou le proviseur (pour élaborer le volet orientation du projet d'établissement), participation aux conseils de classe... Autant d'occasions pour le COP de travailler en collaboration avec les différents acteurs de la vie scolaire.

Environnement de travail

Des déplacements

Le COP est affecté dans un CIO (centre d'information et d'orientation). Il partage son temps entre ce dernier et les établissements scolaires qui lui sont confiés. Selon le secteur géographique couvert par le CIO, ses déplacements peuvent être de plusieurs dizaines de kilomètres.

À raison de 2 à 5 établissements scolaires, le COP suit, en moyenne, 1 500 élèves par an.

Il peut également exercer au sein du SAIO (service académique d'information et d'orientation) d'un rectorat ou dans un service d'information et d'orientation à l'université.

Il participe, par ailleurs, à des salons professionnels sur l'orientation, les métiers, l'apprentissage.

Des fonctions diverses

Le COP est placé sous l'autorité du directeur du CIO ou du chef de l'établissement dans lequel il a été affecté. Il mène des entretiens individuels, mais travaille aussi en groupe avec les élèves et en équipe au sein des établissements scolaires. Dans un SAIO, il réalise des bilans statistiques d'orientation.

Compétences requises

Incollable sur le système éducatif

Le COP travaille avec des jeunes et des adultes indécis, des parents inquiets et perdus face à la complexité de l'offre de formations. Pour les accompagner efficacement, il doit posséder une connaissance approfondie du système éducatif, des métiers et de leurs débouchés. Il s'intéresse également à la vie économique et sociale, et suit de très près l'évolution du monde professionnel.

Psychologue et animateur

Formé aux techniques de l'entretien, le COP doit faire preuve de qualités relationnelles et d'esprit d'ouverture. Grâce à ses capacités d'analyse et de synthèse, il apporte une réponse adaptée à la situation et au profil de la personne.

Il anime régulièrement des séances d'information pour les élèves et leurs parents, mais aussi des réunions de travail avec les enseignants pour concevoir des activités pédagogiques.

Adaptable et organisé

Travaillant sur différents sites et en lien avec de nombreux interlocuteurs, il programme ses interventions et organise son emploi du temps en fonction des demandes.

Carrière & salaire

Peu de postes

Le concours de recrutement pour devenir conseiller d'orientation-psychologue est national. 50 postes sont mis au concours externe chaque année (ce nombre est stable depuis 2006). À la session 2011, 1 530 candidats se sont inscrits et 435 se sont présentés.

Vers des fonctions d'encadrement

Le COP est un fonctionnaire de catégorie A. Après plusieurs années d'ancienneté, il peut accéder au poste de directeur de CIO. Il assumera alors des fonctions de pilotage de projet et de budget, de gestion des ressources humaines et d'encadrement d'équipe, d'expertise, de représentation...

Il peut également passer les concours internes de l'Éducation nationale afin de devenir chef d'établissement ou inspecteur de l'Éducation nationale chargé de l'information et de l'orientation.

Salaire du débutant

2000 euros brut par mois.

Accès au métier

Des études de psychologie (bac + 3 au minimum) à l'université sont nécessaires pour se présenter au concours de conseiller d'orientation-psychologue.Une fois le concours réussi, les candidats suivent une formation de 2 ans rémunérée dans l'un des 4 centres de formation (Aix-Marseille, Lille, Paris et Rennes). Au terme de ces 2 années, ils passent les épreuves du DECOP (diplôme d'État de conseiller d'orientation-psychologue).

Il est possible de se préparer au concours avec l'aide du Cned (Centre national d'enseignement à distance).

Le concours est théoriquement ouvert aux titulaires d'une licence de psychologie, mais la majorité des admis sont titulaires d'un bac + 5 (master pro de psychologie).

Niveau bac + 3Licence de psychologie

Formations

Se former

Apprentissage

En poursuivant sa scolarité

Tout au long de la vie

Ressources

Ressources

Liens utiles

Se documenter à la cité

Fiches métiers associées

PDF version
PDF version